prospection téléphonique

Prospection Téléphonique: Comment prospecter par téléphone avec succès?

 
Vous aimez ? Partagez :

Quoi que l’on en dise, la prospection téléphonique reste un redoutable levier de business (une fois ses codes maîtrisés). Mais comment être le plus efficace possible et prospecter par téléphone avec succès ? Comment réaliser un argumentaire téléphonique percutant pour décrocher des rendez-vous ou vendre par téléphone ? Nous allons apporter des réponses professionnelles à toutes ces questions…


Avant de rentrer dans le vif du sujet:

Tout d’abord, permettez-moi une petite précision de taille : si vous n’avez pas de fichier / base de données ou que vous ne connaissez pas les autres moyens de prospection, je vous explique dans cet article comment vous constituer un fichier de prospects (+ qualification de fichiers) et réaliser une campagne de prospection commerciale par mailing ou e-mailing si besoin.

Dans cet article / vidéo bonus, vous découvrirez également comment trouver des clients au travers 10 stratégies >>


Pourquoi choisir la prospection téléphonique ?

À la fin de cet article, vous saurez comment prospecter efficacement, déjouer les barrières, convaincre les décideurs, obtenir un rendez-vous ou vendre directement par téléphone pour développer votre CA ! Vous pourrez également télécharger un GUIDE MEMO PDF pour vous guider pas à pas…

Mais avant cela, laissez-moi vous expliquer pourquoi la prospection téléphonique est un des outils les plus puissants de marketing direct (télémarketing).

À la différence du mailing / e-mailing, vous avez directement accès aux réactions de votre prospect. Ce qui représente un avantage considérable, car vous pouvez influencer sa décision. Cependant la téléprospection reste un art, et comme toute discipline, il y a des règles à respecter pour obtenir les meilleurs résultats !

Comment réussir son appel de téléprospection ?

Vous l’aurez remarqué, la préparation est omniprésente dans tous les aspects liés à la vente. Comme je l’explique dans cet article: la préparation commerciale est la clé du succès !

La préparation d’une campagne de prospection téléphonique

Elle concerne autant le fond que la forme. Vous avez l’avantage sur votre prospect. Vous avez du temps pour établir une stratégie de prospection, et rédiger un guide d’entretien téléphonique (également appelé script téléphonique), alors que lui ne dispose que de quelques secondes pour réfléchir et vous répondre. La balle est donc dans votre camp si vous appliquez les conseils…

Comment faire sauter les blocages liés au Telemarketing ?

Si vous avez des blocages avant d’attaquer une campagne de télémarketing, voici une vidéo qui devrait vous aider à adopter le bon état d’esprit (une psychologie commerciale gagnante) pour performer :

 

Comment préparer le fond de votre phoning commercial ?

Il vous faut un fichier de prospects qualifiés pour démarrer. Si vous n’en avez pas encore, retourner en haut de cet article et suivez le lien pour vous en constituer un… vous découvrirez différentes méthodes.

Maintenant, Rédigez-vous un guide d’entretien téléphonique (un script téléphonique avec plusieurs scénarios de conversation) :

Ce sont les éléments clés d’un argumentaire téléphonique, mais rien ne vous empêche d’y apporter des modifications en fonction de votre style. Vous l’améliorerez au fil de vos expériences et des réactions de vos prospects.

Je vous conseille de rédiger l’intégralité du script (trame téléphonique), avec les différents scénarios possibles :

  • Votre pitch commercial / texte de présentation, vos questions de découverte…
  • Les réponses possibles (cas 1 / cas 2 / cas 3…)
  • Votre argumentaire commercial spécifique en fonction du cas (logique de dialogue flexible)
  • Traitement des objections
  • Closing téléphonique

Les étapes d’un argumentaire téléphonique réussi

 

Exemple de guide d’entretien téléphonique

prospection téléphonique

Complétez votre script téléphonique

Il s’agit d’un bon début… vous pourriez ensuite continuer comme cela :

« Bonjour Monsieur, vous êtes bien M. (Prénom + Nom) le dirigeant de (nom de l’entreprise) ? »

  • Cas 1 : Non… => Votre collaboratrice au standard a du faire un mauvais aiguillage, pourriez-vous SVP me repasser l’accueil?
  • Cas 2 : C’est à quel sujet ? => …
  • Cas 3 : Oui, je vous écoute => …

Ainsi de suite… en prenant le temps de traiter tous les scénarios possibles de questions / réponses ! Une fois que vous aurez une trame téléphonique sérieuse sous la main, je vous invite travailler la forme pour mieux passer vos appels…

Comment perfectionner sa maîtrise oratoire et mieux prospecter par téléphone ?

L’amateurisme se ressent dès les premières secondes lorsque vous prospectez par téléphone et conduit inéluctablement à l’échec ! Les causes sont nombreuses :

  • récitation monocorde,
  • hésitation,
  • bégaiement,
  • mauvais rythme,
  • etc.

L’élocution et la clarté du discours sont donc des éléments à ne pas négliger. D’où l’importance de la préparation de votre séance de téléprospection, et de l’entrainement régulier pour affûter son déroulement de l’argumentaire téléphonique !

8 règles concernant la voix et le langage pour + d’impact au téléphone

  1. Articulez et parlez à un rythme normal en prenant des pauses dans votre texte pour reprendre votre souffle.
  2. Soyez détendu et souriez au téléphone. Vous connaissez surement l’adage : le sourire s’entend et met votre interlocuteur dans de bonnes dispositions.
  3. Préférez des phrases courtes et impactantes, conjuguées au présent (le temps de l’action).
  4. Placez votre prospect au centre de la conversation : utilisez le « vous ».
  5. Privilégiez un vocabulaire classique et compréhensible (pas de langage familier ni de termes techniques).
  6. Utilisez des expressions imagées, affirmatives, positives, permettant au prospect de visualiser, de se projeter.
  7. Employez des mots et expressions positives : bénéfices, gains, avantages, profit, croissance, évolution, efficacité, sérieux, sécurité, etc.
  8. Évitez à tout prix les mots et expressions négatives : problèmes, difficultés, dépense, risque, perte, crainte, danger, etc.…

Maintenant que vous avez préparé le fond et la forme de votre campagne de prospection téléphonique, voyons comment allez un cran plus loin et augmenter vos taux de conversion en télémarketing…

Comment être convaincant lorsque vous prospectez au téléphone ?

Le meilleur conseil que je puisse vous donner en la matière, c’est de vous entraîner encore et encore à prospecter par téléphone ! Faites-vous coacher par un professionnel de la vente par téléphone. Ou bien commencez par demander à quelqu’un de votre entourage de simuler le prospect et faites un jeu de rôle pour améliorer votre capacité à convaincre par téléphone. Ensuite, lancez-vous !

Débutez votre session de phoning sur un échantillon, et confrontez-vous à l’échec. Vous apprendrez bien plus vite en essuyant plusieurs échecs et vous obtiendrez une belle courbe de progression.

2. Suivi et gestion des campagnes de prospection téléphonique

Si vous ne disposez pas d’un CRM (logiciel de Gestion Relation Client) pour organiser votre fichier prospect / client je vous invite à vous constituer un fichier de prospection téléphonique. Voici quelques stratégies pour ce faire :

Ce fichier de prospection devrait vous permettre de suivre :

  • Caractéristiques de l’appel (date / heure / interlocuteurs)
  • Compte rendu de communication (proposition commerciale effectuée / éléments de contexte / intérêts décelés / objections évoquées / motifs éventuels de refus)

La gestion rigoureuse des différentes campagnes de phoning commercial est un facteur clé de succès. Cela vous permettra d’analyser vos résultats (taux de conversion, etc.), d’engager des actions correctives afin d’améliorer votre scénario de prospection, et de préparer vos futurs succès grâce à la connaissance de vos prospects et à la personnalisation de vos offres.

Un prospect qui a dit non une fois pour le produit X sera peut être intéressé par le produit Y en fonction de son contexte, ses besoins et ses motivations (en savoir plus sur les motivations ici >>)

Vous avez maintenant tous les éléments pour préparer et piloter efficacement votre campagne de prospection par téléphone. Il reste néanmoins certains obstacles qui peuvent vous rebuter…

1.Comment passer le barrage de la secrétaire ?

Le « barrage secrétaire » est l’une des étapes les plus redoutées en matière de prospection téléphonique, car la tache s’est complexifiée avec les années. Vous devez donc persuader votre interlocuteur de vous passer le responsable, le décideur. Tout comme dans la prise de contact en face à face les 20 premières secondes conditionnent 80% du succès.

Voici quelques conseils pour affiner votre guide d’entretien téléphonique :

  • Saluez votre interlocuteur et présentez-vous le plus rapidement possible

Exemple : « Bonjour (madame, monsieur), Victor Cabrera de la société Technique de Vente. »

  • Utilisez la formule suivante : « Pouvez-vous me passer {prénom} + {nom} s’il vous plaît ? » avec un ton ferme et déterminé.

L’utilisation du prénom et du nom du décideur laisse à penser que vous le connaissez personnellement. Quant à l’intonation, elle suggère que vous avez un message à transmettre de la plus haute importance. Ces 2 conseils peuvent vous ouvrir bien des portes si vous êtes convaincant au téléphone. Dans le cas contraire, le secrétariat ou l’assistant personnel du décideur risque de vous demander quelle est la raison de votre appel. C’est normal et logique, ils sont payés pour filtrer 😉

3 éléments sont importants dans votre réponse :

  • Votre capacité à vous mettre dans la poche votre interlocuteur en valorisant son rôle et en développant votre capital sympathie.
  • Véhiculez le sentiment que votre appel est légitime, personnellement destiné et attendu par son responsable.
  • Terminez par une question invitant à l’action attendue d’un ton ferme et déterminé encore une fois (pouvez-vous me mettre en relation avec lui ? Merci)

Ceux qui ont déjà pratiqué la téléprospection savent que le 100% de réussite n’existe pas… l’important ce sont les taux de conversion (actuels et futurs). Donc pas de panique, si malgré ces conseils vous n’arrivez pas à franchir le barrage pour une raison X ou Y, demandez :

  • à prendre un rendez-vous  : « Avez-vous son agenda sous lez yeux ? »
  • le meilleur moment pour le rappeler « Quand me conseillez-vous de le rappeler ? »

Une astuce qui m’a permis de décrocher bien des affaires :

Demandez les horaires d’ouverture du secrétariat, dans le but de rappeler avant l’ouverture ou après la fermeture du secrétariat. Les décideurs sont souvent présents plus tôt et plus tard que leurs secrétaires et autres assistants. C’est simple mais efficace dans bien des cas 😉

Il existe également une solution innovante pour prospecter par téléphone en éliminant le barrage de la secrétaire. (découvrez la prospection par recommandation avec Swabbl >>)

Maintenant que vous avez tous les éléments pour passer le barrage de la secrétaire, il vous reste un dernier obstacle…

2.Comment obtenir un rendez-vous par téléphone ?

Vous avez fait la moitié du chemin, mais il vous faut maintenant convaincre le décideur de vous recevoir avec un argumentaire téléphonique adapté !

Pour plus d’efficacité, vous ne devez pas tomber dans le piège qui consiste à déballer tout votre argumentaire de vente. Vous devez-vous concentrer sur la vente du rendez-vous. C’est ce dernier qui vous permettra de réaliser un entretien de vente efficace, avec une une phase de découverte, de personnaliser l’offre et de concrétiser la vente.

Cela dépend de votre secteur d’activité et du cycle de vente pour lequel vous avez opté bien sûr, mais sachez que c’est la formule commerciale qui donne les meilleurs résultats, les meilleurs taux de transformation !

Hormis si vous êtes dans la vente one shot sur une offre de masse avec des produits ou services à faibles valeur ajoutée, contentez-vous simplement éveiller la curiosité de votre prospect afin qu’il vous reçoive en rendez-vous pour en savoir plus.

Exemple de trame téléphonique :

  1. Vérification de l’identité du prospect
  2. Justification de l’appel : votre pitch commercial doit être clair, précis et percutant avec à la clé une promesse de bénéfice (opportunité commerciale). Répondez à cette question et vous serez sur la bonne voie : que va-t-il gagner / retirer de positif s’il daigne vous recevoir ?
  3. Tentative de conclusion: le but est de prendre de court votre prospect sans qu’il n’ait le temps de se poser trop de questions. Vous pouvez à ce titre utiliser la technique de la fausse alternative recommandée dans « Vendeur d’élite » de Michaël Aguilar. Il s’agit de donner l’illusion du choix au prospect.

Exemple commercial :

« Est-ce que mardi à 10h cela vous convient ? Ou bien préférez-vous jeudi dans l’après-midi ? »

Si votre tentative échoue, vous en arrivez à la traditionnelle phase des objections (si besoin: voici une formation complète sur le traitement des objections >>) avec au palmarès :

  • Je n’ai pas le temps de vous recevoir
  • Ce n’est pas moi qui m’en occupe
  • Nos budgets sont épuisés
  • J’ai déjà un fournisseur qui me satisfait pleinement
  • Envoyez-moi plutôt votre documentation par mail ou courrier
  • Je vais y réfléchir, je vous rappelle si besoin…

Dernière astuce : Si vous n’avez pas le temps d’identifier la nature de l’objection par téléphone (fausse barbe / doute / objection réelle), alors je vous recommande d’utiliser la même technique que pour séduire un prospect indifférent (>> cliquez ici pour voir cette méthode de vente en détail) :

Gagnez le droit à échanger avec votre prospect !

Pour ce faire, utilisez une formule-choc capable de susciter son intérêt et lui faisant miroiter une opportunité commerciale (décalage entre sa situation actuelle et sa future situation grâce à votre proposition). Réfléchissez à votre avantage le plus significatif (innovation majeure, gain, économie réalisée, image / prestige, etc.) car c’est le moment de vous en servir pour construire cette opportunité et interpeller votre prospect.

En suivant cette méthode étape par étape pour prospecter par téléphone, vous n’obtiendrez pas 100% de conversion… d’ailleurs personne ne les obtient en téléprospection ! Par contre, vous augmenterez significativement vos résultats actuels et peut-être même que vous avoisinerez les résultats des meilleurs téléprospecteurs (environ 15%).

Vous souhaitez aller plus loin ? Voici quelques ressources complémentaires :

1.Articles

2. Formations et Accompagnement commercial

 

Prospection téléphonique PDF
21 réponses
  1. Tom Nolac
    Tom Nolac dit :

    Les entreprises et les spécialistes de la prospection téléphonique ont souvent un point commun. Tous pensent détenir les clés du succès pour un phoning efficace.

    Ce qui est certain pour tout le monde, c’est la finalité d’un appel de prospection. Le but est bien de vendre un produit, une solution, une prestation… Faire dire OUI en résumé.

    Pour réaliser une campagne de télémarketing réussie, le téléconseiller doit faire preuve d’adresse mais aussi posséder des qualités avérées de communiquant.

    Répondre
    • Victor Cabrera
      Victor Cabrera dit :

      Bonjour Tom,
      Merci pour ce commentaire.
      Permettez-moi de vous contredire, le but d’un appel de prospection est de vendre un rendez-vous / un entretien, et non le produit ou service directement.
      La finalité est effectivement d’obtenir un OUI, mais le résultat est différent.
      Personne n’achète par téléphone sur simple sollicitation.
      La vente a beaucoup plus de chance de se concrétiser en face à face lors du rendez-vous obtenu.
      Il n’y a qu’à constater les taux de transformation pour en avoir le cœur net.

      En ce qui concerne les qualités que doit posséder un téléconseiller, je suis d’accord avec vous.

      Bien cordialement,
      Victor Cabrera

      Répondre
  2. Magellan Développement
    Magellan Développement dit :

    D’excellents conseils mais comme l’on peut le constater l’article énonce un nombre important de paramètres à maîtriser. C’est ce qui rend cet exercice difficile et les ratios faibles chez les débutants ou les commerciaux qui pratiquent ponctuellement la prospection téléphonique.
    La progression ne se fera donc qu’avec le temps et en analysant vos échecs.
    Pour progresser plus vite faites vous aidez par vos managers, collègues chevronnés ou des personnes extérieures qui pourront analyser vos appels, mettre en lumière vos faiblesses et vous donner des conseils pour corriger vos défauts.

    Répondre
  3. HAYOUN
    HAYOUN dit :

    Bonjour Victor,

    D’abord merci pour cette article qui va m’aider dans mon travail.

    Je suis commercial en alternance dans une PME en région Parisienne,

    simplement, si mes prospect son pour la majorité situé en province, je ne peux leurs proposer de RDV.

    Mais quel et le bute de mon appel si ça n’est pas pour leurs vendre directement le produit par téléphone ni pour prendre RDV?

    Merci.

    Répondre
    • Victor Cabrera
      Victor Cabrera dit :

      Bonjour,
      Merci pour ce commentaire.
      Dans certains secteurs d’activités, et dans des cas particuliers, il est possible d’établir un script de vente par téléphone.
      Il convient de mesurer les résultats pour voir si la stratégie est pertinente, ou s’il devient plus rentable d’investir dans une force de vente terrain.
      Cordialement.

      Répondre
  4. abadia
    abadia dit :

    bonjour a tous je suis à la recherche de conseils pour la téléprospection, je suis commerciale pour une société qui propose des solutions web communication, pour les commerces de proximités, les aider à se développer, j’ai une bonne élocution, lorsque je me déplace je reussis mes vente et j ‘arrive a avoir des rendez vous, avec les collectivités et association, car ils me laisse le temps de me présenter moi et ma société, mais par téléphone, il faut que je trouve un phrase d accroche en quelques seconde, sinon il me trouve n importe quelle excuse et raccroche.
    venez a mon aide cela fait plusieurs semaine que je buche, la téléprospection n est pas ma tasse de thé mais je souhaiterais que cela le devienne,
    merci de votre réponse

    Répondre
    • Victor Cabrera
      Victor Cabrera dit :

      Bonjour et merci de ce commentaire.
      En effet, la prospection téléphonique ne laisse pas de place à l’improvisation car nous sommes tous sur-sollicités…
      Bien prospecter par téléphone, c’est maîtriser son script de A à Z, et cela commence avec l’accroche dans laquelle il faut présenter une opportunité commerciale !

      Avez-vous testé différentes accroches pour en mesurer l’impact auprès de vos prospects ? Cela donne une base de travail…
      Ensuite, avez-vous pris le temps de lister les objections téléphoniques pour y réfléchir à tête reposé et y apporter des éléments de réponses qui viendront alimenter votre script ?

      Cordialement,
      Victor

      Répondre
  5. Samya
    Samya dit :

    Bonjour Victor cabrera,

    Je suis chargée de développement commercial dans domaine de la construction du bâtiment industriel dans le secteur privé, j’ai donc pour mission de développer le CA de l’entreprise par la détection de nouveaux projets.

    J’opère bien entendu par de la prospection téléphonique, mais je ne peux pas seulement me contenter de cela, auriez-vous une stratégie à me proposer? un plan d’action pertinent ? des idées d’actions à mettre en place ? des outils performants ?

    Les affaires que je dois trouver sont des futures constructions industrielles dans le privé ! … Comment avoir cette information en amont bien avant un dépôt de permis de construire ? afin d’établir une action marketing pour ce futur client/ prospect .

    Quels conseils pourriez-vous me donner ? Ou bien quelle formation personnalisée pour mon cas ?

    De plus, faite vous régulièrement des conférences ? Si oui, quand ? et où ?

    Merci à vous,

    Bien cordialement.

    Répondre
    • Victor Cabrera
      Victor Cabrera dit :

      Bonjour Samya,

      Merci pour ce commentaire.
      Votre cas nécessite une analyse stratégique afin d’identifier les décideurs, les endroits où les trouver, et les meilleurs outils pour les toucher. Car seule une poignée de personnes détiennent les informations que vous recherchez en amont du dépôt de permis de construire. Il est possible de réaliser cela dans le cadre d’un accompagnement en coaching.

      Sinon, voici quelques pistes pour avancer de votre coté :
      – Identifier et suivre les décideurs sur votre marché (PME et groupes) via Twitter, Linkedin (voir les groupes de discussions spécialisés) pour commencer à recueillir de l’information et constituer une base de données (découverte)
      – Rédaction et diffusion de contenu à valeur ajoutée pour éduquer son marché et se faire connaître.
      – Aider ses prospects à faire les bons choix en amont du cycle d’achat à travers du conseil indirect…
      – Entrer en contact (e-mailing, mailing, phoning, visite terrain)
      – Développer un réseau (prospection par recommandation, relation publique…)

      Pour répondre à votre dernière question, je réalise ponctuellement des interventions sur des événements lorsque l’on me sollicite. Sinon, je réalise essentiellement des conférences en ligne avec des clients, partenaires…
      Pour être tenu informé des prochains événements, et des dates, le mieux reste de vous inscrire à la newsletter.

      Bien cordialement,
      Victor

      Répondre
    • Victor Cabrera
      Victor Cabrera dit :

      Merci pour votre commentaire Essajo.
      Il est très intéressant car il met le doigt sur un point important.
      Malgré une apparence trompeuse, il s’agit en réalité bien plus que des bases en prospection téléphonique.
      Il s’agit selon moi des facteurs clés de succès du Telemarketing (lorsque l’on sait s’en servir de manière instinctive et automatique) !
      Un apprenti pianiste et un virtuose tel que Mozart -par exemple- auront probablement appris les mêmes choses au départ, et il joueront a priori du même instrument… pourtant le résultat ne sera pas du tout le même. Pourquoi ?
      Tout simplement parce que rares sont ceux capables de réaliser des choses extraordinaires à partir de techniques et d’outils simples via des compétences inconscientes difficilement palpables pour le plus grand nombre.
      Bonnes ventes,
      Victor

      Répondre
  6. deen
    deen dit :

    j’aimerais avoir une accroche qui me permettra de capter l’attention des clients que j’ai au téléphone pour pouvoir les presenter les offres que je commercialise pour un opérateur téléphonique de la place en BtoB

    Répondre
    • Victor Cabrera
      Victor Cabrera dit :

      Merci de votre commentaire.
      Pour une accroche commerciale personnalisée / un argumentaire téléphonique sur mesure / un guide d’entretien… merci de regarder mon offre de coaching commercial (accessible dans le menu du site).
      Bien cordialement,
      Victor

      Répondre
  7. flavie
    flavie dit :

    Bonjour

    je suis responsable d’agence dans la transport international, en tant que transitaire. malheureusement pour nous, nos aides commerciales ont été supprimées et nous devons, nous responsables d’agences, faire la prospection autant telephonique que sur le terrain. je n’ai aucune formation commerciale et donc je ne sais pas du tout comment m’y prendre. j’ai deja fait plusieurs essais telephoniques et effectivement je me heurte aux objections… auriez vous des conseils afin que les prospects prennent le temps et aussi accepetent un RDV?
    je suis bien consciente que sur 100 appels seuls 2 / 3 seront positifs mais j’ai envie de me donner à 100% pour mon equipe et mon agence.

    merci a vous

    Répondre
    • Victor Cabrera
      Victor Cabrera dit :

      Bonjour Flavie,

      Merci pour votre commentaire.
      Au delà des conseils disponibles dans cet article sur la prospection téléphonique ou ailleurs sur le Blog, je vous conseille d’investir dans ma formation complète en ligne *Réussir sa Prospection Commerciale* qui couvre tous les leviers de prospection (téléprospection, emailing, courrier, terrain, prospection digitale…).
      Toutes les étapes y sont décortiquées pas à pas pour vous permettre de prospecter efficacement dés aujourd’hui en suivant la méthode. C’est du clé en main : https://formation.technique-de-vente.com/bon-commande-formation-prospection-197

      Bien cordialement,
      Victor Cabrera

      Répondre
  8. Sébastien
    Sébastien dit :

    Bonjour,

    Concernant la prospection téléphonique on parle souvent de prise de rdv lors du 1er appel.
    Hors de nombreux commerciaux sont 100% sédentaire, dans ce cas quels sont les conseils que vous donnerez lors du 1er appel ? Notamment pour des circuits longs (distributeur b2b).

    Merci,

    Sébastien

    Répondre
    • Victor Cabrera
      Victor Cabrera dit :

      Bonjour Sébastien,
      En prospection téléphonique, on peut aussi bien prendre un rendez-vous physique que téléphonique ou visio.
      L’objectif est de faire une transition entre un appel de prospection téléphonique intrusif et un véritable rendez-vous d’affaires. Surtout en BtoB !
      Cela se fait généralement en gagnant le droit à échanger avec le décideur, et en repositionnant un RV.
      Pour cela, les techniques de phoning évoquées dans cet article restent valables.
      Tout est une question de ciblage, de script, de préparation et de compétences commerciales.
      Donc pour répondre à votre question, mon conseil n°1 (car c’est le point névralgique) serait le suivant : préparez-vous un guide d’entretien téléphonique pertinent et percutant !
      Bien cordialement,
      Victor

      Répondre
  9. Veyrent Laurent
    Veyrent Laurent dit :

    Merci beaucoup pour cet article complet qui m’éclaire clairement et va orienter ma future pratique.

    Je télé travaille et ma prospection se passe en deux temps: e-mailing: très faible tx de réponse et relance tél.Difficulté à avoir le bon interlocuteur…

    Je vais appliquer les conseils que vous donnez.

    Encore une fois merci pour cet initiative

    Laurent

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *