Les 3 étapes de la Vente à ne surtout pas oublier !

 
Vous aimez ? Partagez :

3 étapes de la vente sont souvent négligées, voire oubliées par les commerciaux ! Vous souhaitez vendre professionnellement et efficacement ? Structurez votre technique de vente et intégrez ces 7 + 3 étapes de la vente !

Dans la vidéo précédente, nous avons passé en revue les 7 étapes de la vente pour s’appuyer sur une véritable structure, ce qui fait défaut à bon nombre de vendeurs et commerciaux, qui partent dans tout les sens pour n’aboutir à rien au final… si ce n’est une perte de temps pour le client et pour eux même !

Aujourd’hui, comme promis je vais partager avec vous 3 étapes de la vente que l’on aborde encore trop peu, ou que l’on a tendance à minimiser. Croyez-moi chaque étape de la vente que je vais vous présenter est indispensable aujourd’hui pour faire la différence en clientèle et susciter la préférence de vos clients !

Les 7 + 3 étapes de la Vente

C’est parti ! Découvrons tout de suite en détail ces 3 ETAPE clés de la vente  qui font une énorme différence ! Pour rappel dans la précédente vidéo #1J1TDV, nous avons vu :

Mais vous voyez tout de suite qu’il y a un hic ? Pour réaliser une prise de contact, il faut avoir trouvé un client potentiel, un prospect à qui présenter ses produits et services, non ?

Que vous agissiez en BtoB ou BtoC, il y a toujours une étape avant la prise de contact, c’est la prospection commerciale.

 

Etape de Vente n°1 : Prospection Commerciale

Les moyens sont nombreux, prospection téléphonique, prospection par courrier, e-mail, prospection terrain, prospection internet via les réseaux sociaux ou la publicité… bref avant de réaliser un entretien de vente, il y a toujours un ciblage en amont et une action commerciale.

Même si vous êtes commercial en grande distribution, en GSS ou bien dans le BTP sur un portefeuille de clients qui vous a été attribué, les clients ont été ciblé pour vous par l’entreprise selon un objectif bien précis et charge à vous d’établir votre plan d’action commercial et de prendre des rendez-vous en points de vente en fonction des priorités business de votre activité.

Prendre rendez-vous c’est également prospecter, car même si vous êtes déjà en relation avec le client, il peut se passer de vous et refuser de vous voir. Vous devez donc capter son attention, gagner son intérêt et susciter sa curiosité autour de l’offre commerciale que vous avez à lui présenter.

Idem si vous êtes dans la vente B to C en magasin, c’est les clients qui viennent à vous, mais ils ont été attirés dans le point de vente par la stratégie commerciale et marketing de votre entreprise. Et même s’ils sont là, à quelques mètres de vous dans le point de vente, il vous faut aussi capter leur attention et susciter leur intérêt pour qu’ils prennent le temps d’échanger avec vous.

C’est également le cas pour une boutique en ligne si vous faites du e-commerce. Pas de visiteurs, pas de trafic = pas de vente. On en revient toujours à la prospection commerciale. Pour vendre, il faut avoir des clients potentiels… sinon cela ne sert à rien de maîtriser la prise de contact, la découverte et les autres étapes de la vente.

Sans prospection commerciale, pas de business. C’est la faillite assurer.

« Le meilleur moment pour prospecter, c’est lorsque vous n’en avez pas besoin. »

Sébastien Lapeyre

Imaginez la scène suivante : vous investissez toutes vos finances dans la création d’un showroom magnifique pour lancer un produit super innovant. Vous consacrer toute votre énergie là-dessus, et le jour ou vous ouvrez les portes… personne, aucun client pour découvrir votre super produit ! Mais en même temps c’est normal, non ? Vous n’avez réalisé aucune action commerciale en amont pour vous donner l’occasion d’avoir du monde devant la porte, afin de présenter ce que vous faites, qui vous êtes, et ce que vous avez de génial à proposer…

Alors voici mon conseil : soyez constamment câblé prospection commerciale, cela vous évitera de courir après les clients lorsque vous en aurez vraiment besoin !

Pour aller plus loin sur cette phase de la vente : cliquez ici >>

 

2e étape de la vente laissée pour compte : la fidélisation

Toutes les études démontrent que les activités les plus rentables le sont parce qu’elles savent fidéliser leurs clients. Une fois la vente accomplie, la plupart des commerciaux s’en vont chasser d’autres clients encore et encore… en oubliant encore une fois que le bien le plus précieux d’une entreprise c’est son capital client !

Une fois la vente conclue, c’est donc là que tout commence. Cadrez et vérifiez ce qui se passe après : livraison, conformité, sav… le client doit être satisfait de son achat, sinon il ira voir ailleurs et vous fera de la mauvaise publicité. Tout va très vite aujourd’hui avec les réseaux sociaux. Une marque peut être mise à mal très rapidement en quelques clics.

Construisez donc l’avenir de votre activité commerciale sur des bases solides en fidélisant vos clients. Il y a 3 avantages principaux :

  • Ils commanderont plus et plus souvent (vous allez développer volume et fréquence d’achat)
  • Ils diront du bien de vous, c’est la meilleure des publicités
  • Ils vous recommanderont et deviendront des prescripteurs de nouveaux clients

C’est un cercle vertueux qui crée une énorme différence entre une activité florissante et un business instable.

Pour aller plus loin avec la fidélisation client : cliquez ici >>

 

3. Le Plan de Vente : la préparation commerciale

La dernière des étapes de la vente qui fait défaut à de nombreux vendeurs, c’est la préparation commerciale, la préparation du plan de vente.

Comme le dirait Agassi, « La première fois que j’ai gagné Winbledon c’était à l’age de 10 ans, et c’était dans ma tête ». Et c’est comme ça pour bon nombre de grands champions. Une fois l’objectif en tête, ce n’est que de l’entrainement et de la persévérance, qui grâce à l’effet cumulé permettent de réaliser la performance attendu.

Pensez-y : une vente se gagne durant la préparation commerciale. Tout doit être passé au crible pour ne rien laisser au hasard. Le reste c’est votre capacité d’adaptation. On distingue la préparation mentale, matérielle et la préparation des 7 étapes de la vente que nous avons vu précédemment :

  • Quelle va être votre accroche en prise de contact ?
  • Quelles questions allez vous poser pour découvrir les informations dont vous avez besoin ?
  • Quels arguments de vente pouvez-vous utiliser en fonction de chaque typologie d’interlocuteur ?
  • Quelles sont les objections potentielles ? Qu’est ce que vous pourriez répondre au cas par cas ?
  • Quelle est votre marge de négociation ?
  • Comment allez vous conclure cette vente ?
  • Comment allez vous prendre congés ?
  • Quelles sont les étapes post-vente ?
  • Etc.

Autant de questions auxquelles vous devez prendre le temps d’apporter des réponses. Edison disais que « le succès c’est 99% de préparation et 1% de transpiration. » Octroyez-vous du confort durant l’entretien de vente : plus vous serez préparé, plus vous serez percutant et efficace… c’est mathématique !

Voila, vous êtes prêts à faire la différence. Suivez ces 7+3 étapes dans votre plan de vente, structurez votre démarche commerciale, votre technique de vente, ou plutôt votre méthode de vente et vous allez enchaîner les succès commerciaux.

 

Récapitulons chaque ETAPE de la Vente :

Je récapitule donc ce que nous avons vu dans ces 2 vidéos avec chaque étape de la vente dans l’ordre :

  1. Préparation du plan de vente : planification stratégique
  2. Prospection : trouver le client potentiel et obtenir un rendez-vous ou capter son attention
  3. Prise de contact : comment lui donner envie d’en savoir plus ?
  4. Découverte du client : que savez-vous et qu’avez-vous besoin de savoir sur lui pour vendre ?
  5. Argumentation commerciale : quels sont vos meilleurs arguments commerciaux ?
  6. Traitement des objections : anticipation des points bloquants avec différents scénarios.
  7. Négociation commerciale éventuellement si vous y êtes obligé, si le jeu en vaut la chandelle et si vous le pouvez bien sur.
  8. Closing : verrouillage de la transaction commerciale
  9. Prise de congés : conforter le client dans son choix et planifier les prochaines étapes.
  10. Fidélisation client pour augmenter volume et fréquence, obtenir une bonne publicité ainsi que des prescripteurs qui vous apportent de nouveaux clients.

Appliquez ces étapes dans chaque entretien commercial que vous réaliserez, et vous ferez partie des tops vendeurs !

C’est maintenant terminé, si vous avez aimé cliqué sur j’aime, partagez et inscrivez-vous pour recevoir les prochaines vidéos de la série #1Jour1TechniquedeVente, c’est-à-dire des techniques de vente tous les jours pour améliorer vos performances et obtenir plus dans vos affaires et dans votre vie !

Cliquez ici pour vous abonner gratuitement >>

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *