Sébastien Lapeyre

Découvrez l’interview de Sébastien Lapeyre, directeur associé d’Emès Conseil !

 
Vous aimez ? Partagez :

Bonjour Sébastien Lapeyre, vous êtes directeur associé d’Emès Conseil, un cabinet de formation commerciale intensive orientée 100% terrain !

22 ans de mariage avec la vente d’après ce que j’ai pu lire, et un credo facile à retenir : « Nous ne sommes pas des formateurs spécialisés dans le commercial, mais des commerciaux spécialisés dans la formation ».

Souhaitez-vous compléter cette présentation ?

Bonjour et merci pour cette interview. Vous avez dit l’essentiel.

En résumé, nous aidons les managers et leurs équipes à mieux vendre et à gagner de nouveaux clients grâce à des formations 100 % pratiques et sur-mesure.

 

Vous êtes également auteur « des bonnes pratiques du Vendeur en 300 conseils ludiques ». Pour mettre l’eau à la bouche de nos lecteurs, pourriez vous nous donnez 3 conseils pratiques pour devenir plus efficace ?

Dans la vente comme dans la vie, les 3 S du succès peuvent être une bonne base de départ :

  • Sachez où vous voulez aller,
  • Soyez vous-même,
  • Sortez du lot !

 

Pour ne pas léser les managers commerciaux, et vu que vous êtes également l’auteur « des bonnes pratiques du manager en 300 conseils ludiques» quels seraient les 3 meilleurs conseils que vous pouvez leur donner aujourd’hui ?

  • Montrer « comment » et pas seulement demander « combien »,
  • Savoir dire quand c’est bien,
  • Savoir dire quand ce n’est pas bien.

Court, mais efficace pour ceux qui le font.

 

Merci pour ces précieux conseils Sébastien !

Quelle est votre actualité ? Avez-vous des projets en cours, un prochain livre peut-être ?

J’ai des idées de livres. Mais la formation et l’accompagnement terrain me prennent beaucoup de temps.

Et je donne depuis peu des conférences « chocs » pour ceux qui souhaitent booster leur business.

Pour ceux qui veulent s’inscrire, la prochaine a lieu à Paris le 29 août :

 

 

Alors, je pense qu’on sera d’accord sur ce sujet, les produits peuvent se ressembler mais pas les vendeurs et les commerciaux qui les proposent ! C’est donc le vendeur qui doit créer la différence ! Par quoi cela passe-t-il selon vous, qui côtoyez de nombreux commerciaux en formation ?

La plupart du temps, c’est d’abord vous que l’on achète, ensuite votre solution puis votre marque. Dans cet ordre !

Soyez expert dans ce que vous avez à vendre, pas simplement bon. Soyez celui que l’on appelle et que l’on vient voir pour lui demander conseil, et naturellement à qui on achète.

 

Comment un vendeur peut-il s’améliorer en permanence et obtenir de meilleurs résultats selon vous ?

En étant curieux, en acceptant de se remettre en question et en musclant son mental. Et en se formant continuellement.

 

Beaucoup de gens ont encore une image négative de la vente, et surtout du vendeur qui est considéré comme un escroc sans morale. Que pourriez-vous dire pour redorer l’image de ce beau métier ?

Quelle vision limitée, mais parfois compréhensible ! Dans toute profession il y a des bons et des mauvais : vendeurs, garagistes, profs, médecins…

A ceux qui n’aiment pas la vente, je demande simplement : qu’est-ce qui permet de payer leur salaire ?

 

Poursuivons avec les a priori, certains commerciaux ont tendance à penser qu’une fois la vente conclue, le travail est terminé. Quant à moi j’ai le sentiment que c’est exactement l’inverse : tout commence ! Quel est votre avis sur la question ?

Le mot conclusion porte très mal son nom, parce qu’en général, c’est là que tout commence pour le client.

Alors un conseil pour tous les commerciaux : ne faites pas ce que vous avez promis, faites plus !

 

A ce titre, quels conseils pourriez-vous donner à ceux qui souhaitent fidéliser leurs clients et bâtir des relations commerciales durables ?

Beaucoup de choses ont été dites sur la fidélisation.

Je vais faire simple. Il y a 3 règles d’or:

  • Règle 1 : très bien faire son travail.
  • Règle 2 : voir la règle 1.
  • Règle 3 : il n’y a pas de règle 3.

 

Pour finir, en quelques mots, quelle est votre définition du vendeur efficace ?

Celui qui sait se taire, qui maîtrise ce qu’il vend et qui est sympathique.

Sans hésiter !

 

Merci Sébastien pour tous ces précieux conseils !

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, comment peut-on vous contacter ?

C’est simple : www.emesconseil.com ou sur le Blog Destination Vente !

Merci pour votre invitation.

 

Je vous recommande également les livres de Sébastien :

 

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *